Les 3e Rencontres de l’économie circulaire et territoires

Economie circulaire et territoires durables : opportunités et menaces du numérique, 29, 30 novembre et 1er décembre 2017, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence. 

Le colloque du Pôle développement durable et territoires méditerranéens et de sa Plateforme T.Créatif®

« Troisième Rencontre de l’Economie circulaire et Territoire »

Economie circulaire et territoires durables : opportunités et menaces du numérique
29, 30 novembre et 1er décembre 2017, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence
Contacts : M. Chiappero, M. Domeizel, Y. Lazzeri

Le colloque s’inscrit dans les Rencontres annuelles de l’Economie circulaire et Territoire organisées par le Pôle développement durable et territoires méditerranéens. Cette troisième rencontre, organisée en partenariat avec l’IRFEDD (Institut régional de formation à l’environnement et au développement durable), interroge le rôle du numérique pour une économie circulaire, abordée dans une perspective territoriale. Dans un monde en transition vers une économie plus circulaire, le numérique est présenté comme un levier important pour favoriser l’éco-conception, l’allongement de la durée de vie des équipements, le recyclage, le réemploi, la mutualisation des usages, le partage d’informations, etc. Les exemples d’initiatives et d’applications se multiplient (parmi les plus connues, Blablacar, Leboncoin, FixMyStreet…).

Le numérique est peut-être le chaînon manquant de l’économie circulaire, permettant de concevoir et expérimenter des usages et pratiques éco-responsables, ouvrant des perspectives nouvelles pour un développement durable du local à l’international.
Ce faisant, le numérique transforme nos modes de consommation, nos manières de nous déplacer, de financer l’activité économique, de participer à la vie publique, dont la direction reste à déterminer. Il modifie la relation entre les élus et les citoyens, entre l’Etat et les territoires. Il introduit de nouveaux intérêts et rapports de force. Par ailleurs, la production et l’usage du numérique ne sont pas sans retombées écologiques (utilisation de métaux rares, émissions de gaz à effet de serre, augmentation massive des centres de données, consommation énergétique des logiciels, etc.). Dès lors, l’enjeu n’est pas tant de mettre plus de numérique dans les politiques, mais bien à réinventer l’action publique. Il appartient aux politiques de relever le défi d’une société de l’information porteuse de sens, à la recherche du bien commun, par une maîtrise collective du numérique, notamment en matière de compétences et de connaissances, et cela dans une perspective de développement durable des territoires.

Cinq thèmes seront abordés :

  1. Les innovations numériques dans une perspective d’économie circulaire (infrastructures, plateforme d’échanges de biens et services, FabLab, gestion des déchets, mobilité…).
  2. Data center (infrastructures, données) : opportunités ou catastrophes pour le territoire?
  3. Numérique et stratégies des collectivités territoriales : qui paie ? Quelles règles dans le partenariat public-privé ? Quel lien avec le développement territorial ?
  4. Evolution numérique : révolution participative ou risque anti-démocratique ?
  5. Le numérique, vraie ou fausse solution pour des territoires durables ?

L’IRFEDD interrogera, tout au long du colloque, le rôle de l’éducation et de la formation au numérique. L’enjeu de maitrise collective du numérique induit la question de la capacité des organisations et des individus, collectivement et individuellement, à choisir leur avenir numérique et en faire une opportunité émancipatrice.
Les individus doivent-ils développer des compétences et connaissances spécifiques au numérique ? Comment ces compétences peuvent-elles s’articuler à l’échelle territoriale ? Comment mobiliser la formation pour faire de la transition numérique un levier pour un développement durable du territoire ?

*
Le colloque s’adresse aux chercheurs et experts sur le numérique, l’économie circulaire et le développement durable ; élus et représentants des pouvoirs publics ; innovateurs et entreprises ; acteurs de la formation.

Comité scientifique

– Guy-Noël ABRAHAM, Chargé de mission, Canal de Provence
– Hélène BALU, Directrice d’Etudes, AGAM Marseille
– Michel CHIAPPERO, Professeur associé, Aix-Marseille Université
– Jefferson BROTONS, Doctorant-Chercheur, DICE-CERIC-CNRS-AMU
– Emmanuel DELANNOY, Directeur Institut Inspire
– Mariane DOMEIZEL, Maître de conférences, Aix-Marseille Université
– François Michel LAMBERT, Président de l’Institut d’Economie Circulaire, Paris
– Océane LANTEZ, Chargée de projet IRFEDD
– Jean-Charles LARDIC, Directeur de la Prospective, Mairie de Marseille
– Arinna LATZ, Enseignant-Chercheur, Aix-Marseille Université
– Yvette LAZZERI, Chercheur, Responsable du Pôle Développement durable, DICE-CERIC-CNRS-AMU
– Philippe LEBARBENCHON, Directeur IRFEDD
– Béatrice MESINI, Chercheur, TELEMME, CNRS-AMU
– Emmanuelle MOUSTIER, Maître de conférences, IMPGT-AMU

Comité d’organisation

M. CHIAPPERO (IUAR/LIEU-AMU) – m.chiappero@free.fr, M. DOMEIZEL (LCE-AMU) – mariane.domeizel@univ-amu.fr, Y. LAZZERI (CERIC-CNRS-AMU) – yvette.lazzeri@univ-amu.fr, M. PERRON (CERIC-CNRS-AMU), P. LEBARBENCHON (IRFEDD) – philippe.lebarbenchon@irfedd.fr

Le colloque sera filmé par Image de Ville et mis en ligne sur le site de T. Créatif (www.creativite.hypotheses.org)

Photo : Vue de la MMSH, photographie de Pierre Monteil, 2008, par Bagolina via Flickr (CC BY 2.0). 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *